Traduci pagina

English French German Italian Portuguese Russian Spanish

Senegal

Macky: La chance (Par Dr Ahmed Khalifa Niasse)

Xalima - Gio, 26/05/2022 - 12:36am

Le Général de Gaulle écrivait dans ses « Mémoires » que l’élément le plus important en politique c’est la chance. Aujourd’hui après dix ans de magistère le Président Macky Amadou Sall se révèle à nous comme s’il s’agissait d’une nouveauté. Des éléments qui se conjuguent et se répètent finissent par lui donner le profil de la chance faite homme. Cet homme est issu d’un milieu très modeste sur le plan économique. Il s’est vu élevé par des personnes de principe qui ont fini par forger sa personnalité. Et c’est lui qui a fait le reste.
D’abord les bonnes études qui ont fait de lui un bon ingénieur et pas n’importe lequel. Mais plus, un ingénieur ingénieux.
Les apparences de l’homme ont été souvent trompeuses. C’est avec le temps qu’on a vu qu’il conduit les choses avec une certaine dextérité Surtout l’économie sénégalaise.
Quand il quittera le pouvoir nous ne serons pas loin de mille kilomètres d’autoroute réalisés. À côté de nouvelles installations portuaires et aéroportuaires, de très bonnes écoles, des universités en nombre et en qualité. Il en sera de même dans d’autres secteurs comme la santé avec des hôpitaux et des centres de santé…
Le Sénégal disposera de dizaines, de centaines de milliers de hauts diplômés qui pourront faire fonctionner le pays harmonieusement.
Je crois qu’il aura éliminé la corruption, amélioré la justice. Déjà il a de très bonnes relations avec les familles religieuses.
Il pourra réguler l’arène politique qui va sortir du ridicule actuel où il y a autant de partis que le nombre de jours de l’année. Pour qu’on ait juste deux, trois ou quatre partis. Ce qui n’est pas rien.
À chaque fois qu’il y a quelque chose qui peut entraver la marche de l’homme et du pays il y a comme une main divine qui vient le sortir d’affaires. C’est cela la chance. Alors que le monde est en train de crouler sous plusieurs facteurs dont presque trois ans de Covid, la guerre d’Ukraine, l’inflation galopante…..
Cette guerre a rendu malheureux beaucoup de pays, notamment en Europe, en Amérique du Nord, en Australie et au Japon.
Mais Macky La Chance tire profit de cette guerre parce que contourner le gaz russe renvoie forcément au Sénégal. C’est pourquoi il y a lieu de saluer sa déclaration glorieuse pour dire que nous allons fournir du gaz à l’Europe. Certes un pipeline pourra ramasser aussi bien le gaz sénégalais que celui mauritanien pour aller faire une jonction avec le gaz Marocain . La frontière marocaine se trouvant à six cents kilomètres à vol d’oiseau du fleuve Sénégal. L’avenir est prometteur.
Le Sénégal pourrait aussi envoyer, s’il le veut, un pipeline pour rencontrer l’autre terminal gazier qui part du Nigeria pour chercher la Méditerranée dans une zone située entre l’Algérie et le Maroc.
Pour que le Sénégal garde sa gloire historique il doit toujours être intéressant pour les autres.
C’est une manière pour Macky d’éradiquer l’émigration. Les gens viendront du Nord vers le Sud ( vers le Sénégal) au lieu du contraire. Le fameux Barça mbaa Barsaq sera un mauvais souvenir.

C’est ainsi que cette chance reviendra au peuple sénégalais. Elle se manifestera par de super, voire hyper, revenus qui viendront enrichir ce peuple de près de dix huit millions d’habitants. Et qui en a besoin. Éradiquant, ainsi, l’émigration, la médiocrité, l’insalubrité, l’ignorance. La population sera mieux prise en charge au plan sanitaire. Le logement ne sera plus un luxe….. Cette chance ne sera pas celle du Président seulement mais celle du Sénégal tout entier.

Dr Ahmed Khalifa Niasse

Categorie: Senegal

Quand l’activisme politique banalise nos Institutions et menace l’équilibre social. (Par Wagane Faye)

Xalima - Gio, 26/05/2022 - 12:27am

Aujourd’hui nous pouvons noter, pour nous en désoler, que l’activisme politicien cherche à installer l’Etat du Sénégal dans un bourbier. Et dans lequel, malheureusement, la Nation devra se mouvoir.
Vouloir avancer dans du sable mouvant, pour un Peuple, s’avère impossible.
L’ére de l’activisme subjectif, insolent, égoïste opére sa marche au Sénégal . Pire, l’événementiel politique est hypertrophié, à volonté, par certains médias nationaux.
Tout cela pour un objectif inavoué : laminer le courage moral et patriotique des citoyennes et des citoyens. Ces deux valeurs constituant la substantifique moelle d’une Nation en marche. L’irresponsabilité et l’absence de sincérité notées chez les acteurs «politicards» menacent la cohésion nationale. Et dégagent, dans une certaine mesure, des relents annonciateurs d’une déconfiture de l’unité citoyenne.
Mais les populations du Sénégal encadrent leur patriotisme et se refusent d’aliéner leur Nation. Celle-là qui entend aujourd’hui réduire toutes les fractures qui découlent du mauvais encadrement de la pratique de la gouvernance nationale. Qui, du reste, est confisquée par des responsables politiques qui veulent faire croire au Peuple que le soleil se lève désormais à l’ouest du pays. Mais quelle que soit l’intensité de la communication à ciel ouvert, rien ne peut faire adhérer le Peuple à ce «propagandisme» déployé par certains opportunistes. Ils oublient que ce Peuple a gagné en conscience citoyenne.et entend, enterrer l’ anachronisme, le «propagandisme» et le diktat.

Wagane FAYE
Professeur d’Anglais

Categorie: Senegal

GO: Quand le menu fretin se rebiffe….

Xalima - Gio, 26/05/2022 - 12:25am

Thierno Bocoum, Thierno Alassane Sall, Thierno Cheikh Oumar  Sy…
A croire que le tous les Thierno politiques du pays se sont ligués pour tirer à boulets rouges sur l’opposition, une fois que leur liste a été validée par la CNE.
Certes, la coalition AAR Sénégal continue d’affirmer son ancrage dans l’opposition, mais son comportement sur le terrain, paraît bien singulier.
Ne  traduirait-il pas plutôt une certaine défiance envers  Sonko et Yewwi Askan Wi, une sorte de rivalité souterraine camouflée, que dénoncent justement les patriotes et leurs amis ?
En tout cas, c’est ce que clame l’autre bord. Qui dit ne pas comprendre le jeu de AAR Sénégal, mais non plus, ne rien craindre et ne rien attendre de rassemblements de partis indépendants ou pas, et incapables de remplir une salle de classes.

A  fortiori, élire des parlementaires.
Ces rejets et contre-rejets intempestifs ne finiront-ils pas un jour à faire dérouler le tapis rouge au groupe  BBY, seul gagnant devant  une opposition divisée et boulimique?
Ce serait alors un moindre mal.

Categorie: Senegal

ACCRA: AMADOU HOTT PRÉCONISE UN « FORT PLAIDOYER » POUR UNE RÉALLOCATION DE LA BAD

Xalima - Mer, 25/05/2022 - 11:06pm

 Il faut un fort plaidoyer pour convaincre beaucoup de pays à mettre une partie de leurs réserves pour la réallocation de la Banque africaine de développement et lui offrir la possibilité de lever des dizaines de milliards pour l’Afrique, a soutenu le ministre sénégalais de l’Economie, de la planification et de la Coopération internationale, Amadou Hott.

« Si la banque arrive à avoir 10 milliards de dollars des réserves à sa disposition, cela équivaut à 40 milliards de dollars de financement. D’où l’importance de plaider pour la mise à disposition de réserves à la BAD’’, a-t-il dit dans un entretien avec l’envoyée spéciale de l’APS.

Le ministre de l’Economie s’exprimait mercredi en marge d’un panel dans le cadre des travaux de la 57émes Assemblées annuelles de la BAD au Centre de Conférences de Accra.

Le président Macky Sall est parmi les précurseurs de cette proposition de faire des Droits de tirage spéciaux (DTS) et d’aller convaincre les autres pays pour la réallocation de la BAD. Ce qui va faire effet de levier, selon lui, pour aller sur le marché des capitaux et lever 4 fois plus et financer 4 fois les pays africains.

L’Afrique a reçu trois milliards de dollars sur les 600 milliards de dollars de DTS, « la part la plus petite alors que les besoins étaient estimés par le Fonds monétaire international (FMI) à 285 milliards de dollars entre 2021 et 2025’’, selon Hott.

’Cela signifie que même si on réussit la réallocation et on atteint 100 milliards de dollars, le gap est encore très élevé dans le contexte de la crise ukrainienne avec ses répercussions négatives sur les économies africaines qui parlaient déjà de relance post-Covid 19’’, a relevé le ministre de l’Economie, de la Planification et de la Coopération internationale. 

D’où l’urgence, a-t-il dit, de ‘’voir comment mobiliser davantage de ressources’’. En effet, pour Amadou Hott, ‘’avec les DTS et la réallocation, on peut donner ces réserves à la Bad qui va les utiliser dans son bilan, elle pourra lever trois à quatre fois plus de ressources et traiter ainsi quatre fois plus de demandes d’investissements dans nos pays’’.

« L’Afrique a besoin d’accélérer son développement et pour cela il faut investir massivement parce que la crise de la Covid-19 a fait que nos besoins ont augmenté, la crise en Ukraine a encore exacerber ces besoins davantage’’, a-t-il souligné. 

Au Sommet de Paris sur le financement des besoins des économies africaines, il a été décidé l’émission des Droits de tirage spéciaux qui sont des réserves de change donnés à tous les pays de manière gratuite. Chaque pays peut utiliser ces réserves, soit les garder en réserve, soit les convertir en monnaie et financer l’économie.

Le Royaume-Uni soutient cette proposition et s’engage à mettre une partie de ses réserves à la disposition de la BAD à condition d’avoir d’autres pays prêts à le faire au profit de la BAD pour la relance des économies fortement touchées par la pandémie et la guerre en Ukraine, a déclaré son représentant, le ministre Vicky Ford, lors du panel organisé sur les DTS. 

Le ministre des Finances du Ghana a proposé dans ce sens une déclaration dite ‘’serment d’Accra’’ pour engager leurs pays dans ce sens.

Categorie: Senegal

Abdoulaye Daouda Diallo: il est clairement indiqué que seul l’indemnité….. »

Xalima - Mer, 25/05/2022 - 10:29pm

La guerre reprend entre les syndicats d’enseignants et le Ministre de l’économie et du Budget. En effet, les syndicats d’enseignants mécontents du non respect des accords conclus avec l’état du Sénégal ont haussé le ton, ce mercredi 25 mai 2022 suivi d’un débrayage. Ce qui n’a pas laissé indifférent le ministre de l’économie et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo qui a réagit par une conférence de presse, tenue le même jour.

Categorie: Senegal

Gambie: les familles des victimes de l’ancien régime de Jammeh attendent que justice soit rendue

Xalima - Mer, 25/05/2022 - 9:41pm

En Gambie, le gouvernement doit donner sa feuille de route aujourd’hui sur la mise en œuvre des poursuites à l’égard de l’ancien régime. Une nouvelle étape dans le processus de justice transitionnelle entamé en 2017, après l’exil de l’ancien président Yahya Jammeh en Guinée équatoriale. À quelques heures de ce moment décisif, rencontre avec Awa Njie, veuve en quête de justice.

Dans les bureaux de l’association WAVE, qui aide les femmes des victimes de l’ancien régime, Awa Njie, 58 ans, se remémore un coup de téléphone, le 12 novembre 1994, après le coup d’État militaire de Yahya Jammeh. « On m’a dit : « On ne peut pas en parler, mais votre mari est mort la nuit dernière ». Ensuite je crie, je tombe, je m’évanouis », raconte-t-elle.  
Après la mort de son mari, Abdoulie Dot Faal, Awa Njie se retrouve seule avec ses enfants. Encore aujourd’hui, elle a du mal à s’en sortir financièrement, malgré les compensations financières qu’elle a reçu de la part des autorités. « Maintenant, même pour payer mon loyer, c’est difficile. Pour me nourrir et nourrir mes enfants, c’est difficile. Je n’ai personne pour m’aider », témoigne la mère de famille.

« Nous avons besoin de cette justice »
En plus de ces difficultés, elle parle d’un sentiment d’impunité au quotidien, avec certaines anciennes figures du pouvoir toujours en liberté en Gambie. «  Vous les croisez parfois, dans la rue vous les voyez. Vous voyez que ces personnes profitent de la vie, alors que vous vous souffrez, avec vos enfants. C’est tellement dur », souffle-t-elle.
Pour cette mère de famille, en plus de réparations plus conséquentes, ce qu’elle espère, c’est que justice soit rendue: « Nous avons besoin de cette justice pour réduire le traumatisme que nous avons porté tout au long de notre vie, depuis 1994 ».
Comme Awa Njie, la plupart des victimes en attendent plus de la part du gouvernement d’Adama Barrow. 

Categorie: Senegal

Aide militaire à l’Ukraine: le président Duda déçu par la position de l’Allemagne avec la Pologne

Xalima - Mer, 25/05/2022 - 8:25pm

La Pologne figure aux avant-postes parmi les pays européens par son soutien à l’Ukraine, à commencer par l’accueil de réfugiés, mais aussi par son soutien à Kiev. Ce soutien est également militaire avec le transfert de plus de 200 chars soviétiques T-72. Un accord prévoit que l’Allemagne soutienne Varsovie en fournissant à son voisin du matériel moderne pour remplacer celui cédé à l’Ukraine.

La mise en pratique de l’accord piétine. Ce qui a provoqué à nouveau une critique sévère de Varsovie contre Berlin.
« Une profonde déception ». Andrzej Duda estime que l’Allemagne n’a pas tenu ses promesses à l’égard de Varsovie. « Nous avons transmis des chars à l’Ukraine, et c’en était un nombre important », a déclaré M. Duda lors du Forum économique de Davos.
Le président polonais reproche à Berlin de ne pas avoir livré à son pays des chars modernes pour compenser ceux de fabrication soviétique que la Pologne a donné à l’Ukraine. La République tchèque a aussi envoyé des chars T-72 en Ukraine et doit recevoir de l’Allemagne 15 Leopard 2.

Cette méthode permet aux combattants d’obtenir rapidement du matériel qu’ils maîtrisent. Le soutien allemand réside dans la livraison de chars plus modernes à ses voisins. Mais contrairement aux Tchèques, les Polonais veulent du matériel flambant neuf et moderne. Un problème pour l’Allemagne, car la Bundeswehr, elle-même, n’a presque pas de chars Leopard de dernière génération. D’où les irritations polonaises.
Ce mardi 24 mai, la ministre des Affaires étrangères allemande qui recevait son homologue polonais a déclaré : « Nous ne pouvons pas fournir du matériel lourd en appuyant sur un bouton ou en claquant des doigts, surtout pas à partir des stocks allemands ». Les négociations sont dans l’impasse. Cela ne va pas améliorer les relations entre les deux pays alors que Varsovie critique régulièrement l’Allemagne, jugée trop timorée dans son engagement aux côtés de l’Ukraine.

Categorie: Senegal

Football-Premier League : Arsenal prolonge l’Egyptien Mohamed Elneny

Xalima - Mer, 25/05/2022 - 6:33pm

XALIMANEWS-Le club anglais d’Arsenal, Cinquième de la réputée Premier League, a annoncé la prolongation de contrat de son milieu de terrain égyptien, Mohamed Elneny.

Le Pharaon dont le contrat arrivait à expiration en juin 2023, se voit prolonger par son club Arsenal. A 29 ans, Mohamed Elneny va continuer l’aventure avec les Gunners. Cette saison, le vice-champion d’Afrique a disputé 17 rencontre de championnat. Cependant, la durée de la prolongation n’a pas été précisée, rapporte Footmercato.

? Committed to The Arsenal

?? We're delighted to announce Mo Elneny has signed a new deal

— Arsenal (@Arsenal) May 25, 2022

Categorie: Senegal

Meurtre de Kiné Gaye : La mère du meurtrier n’a pas été arrêtée

Xalima - Mer, 25/05/2022 - 6:00pm

XALIMANEWS-Dans sa parution de ce mercredi, le quotidien L’Observateur informait de l’arrestation de la mère de Khassim Ba, meurtrier présumé de Kiné Gaye, gérante d’un multiservices à Pikine, tuée dans des circonstances particulièrement horribles. Néanmoins, ce n’est pas une information avérée.

En effet, à en croire à Seneweb, la maman de Khassim Ba a été justement entendue à titre de renseignement. D’ailleurs, elle a regagné son domicile, après son face-à-face avec les enquêteurs de la Sûreté urbaine du commissariat central de Dakar. Et contrairement à la rumeur, la dame n’y a pas passé la nuit d’hier sous le régime de la garde à vue, d’après des sources de Seneweb.

Toutefois, la police a procédé, hier mardi, à la reconstitution des faits avec le principal suspect, Khassim Ba, sur les lieux du crime, à Pikine Rue 10.

Categorie: Senegal

Football-Éliminatoires CAN 2023/Maroc : Ziyech crache sur la sélection et assène ses vérités, « Je ne jouerai plus jamais sous les ordres de cet entraîneur »

Xalima - Mer, 25/05/2022 - 5:45pm

XALIMANEWS-Le sélectionneur du Maroc vient de dévoiler ce mercredi sa liste pour le match amical face aux Etats-Unis et les deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2023 en Côte d’Ivoire. Un groupe où on peut retrouver Noussair Mazraoui le nouveau joueur du Bayern de Munich, mais sans Hakim Ziyech de Chelsea, toujours amer contre le coach.

Selon Footmercato qui cite ESPN, le milieu offensif de Chelsea Hakim Ziyech, international aux 40 sélections (17 buts) aurait confirmé à son entourage qu’il ne jouerait jamais tant que le Bosnien est aux commandés des Lions de l’Atlas : «Vous ne devriez pas vous foutre de moi. Je ne jouerai plus jamais sous les ordres de cet entraîneur. Quoi que fasse cet entraîneur national, qu’il vole haut ou bas, qu’il se tienne sur le pas de ma porte, qu’il veuille dormir avec moi dans le grenier ou dans la cave, je ne jouerai pas pour cet entraîneur national», rapporterait ESPN. Voilà qui est bien dit, sans langue de bois.

Hakim Ziyech ? Bondscoach Marokko

"Hij kan hoog vliegen, laag vliegen, op mijn stoep staan, op de zolder bij mij slapen of in de kelder. Ik speel niet voor deze bondscoach"

— ESPN NL (@ESPNnl) May 25, 2022
Categorie: Senegal

Séisme politique aux Législatives : la liste de la coalition BENNO est doublement irrecevable ! (Par Seybani Sougou)

Xalima - Dom, 22/05/2022 - 9:51pm

« Thiendella FALL et les membres de la commission de réception des candidatures doivent être poursuivis et emprisonnés pour fraude électorale »

C’est un fait politique inédit dans l’histoire du Sénégal : après l’irrecevabilité absolue de la liste de la coalition BENNO BOK YAKAAR, pour dépassement du seuil maximum de parrains autorisé par le Code Electoral (55 328 parrains au lieu de 55 327), la majorité présidentielle vient littéralement de s’effondrer avec la preuve apportée du non-respect de la parité de sa liste nationale (au niveau des suppléants, 2 femmes se succèdent : Rokhaya N’DAO (43 éme place) et Maimouna N’DIAYE (44 éme place).

L’article L.149 de la Loi n°2021?35 du 23 juillet 2021, portant code électoral dispose :

« Pour pouvoir valablement présenter une liste de candidat, les partis politiques légalement constitués, les coalitions de partis politiques légalement constitués et les entités regroupant des personnes indépendantes doivent recueillir la signature de 0,5 % au minimum et 0,8 % au maximum des électeurs inscrits du fichier général…. En tout état de cause, la parité homme-femme s’applique à toutes les listes. Les listes de candidatures, titulaires, comme suppléants, doivent être alternativement composées de personnes des deux sexes ». Toute liste de candidature, titulaires, comme suppléants, doit être alternativement composée de personnes des deux sexes, sous peine d’irrecevabilité. Il n’existe pas 1 liste composée de titulaires et 1 autre liste composée de suppléants ; mais une seule liste composée de titulaires et de suppléants.  Si la parité n’est pas respectée, que ce soit au niveau des titulaires ou de celle des suppléants, de facto, la liste est irrecevable.

La question que se pose tous les sénégalais est la suivante : comment se fait-il que la liste de la coalition Benno Bok Yakaar qui ne respecte ni la règle du seuil maximum fixé par le parrainage (55 327 parrains), ni celle de la parité a pu être déclarée recevable par la commission de réception des candidatures ? La réponse est simple : Thiendella FALL, et certains membres de la commission de réception des candidatures, de connivence avec le ministre de l’intérieur Antoine DIOM, n’ont procédé à aucune vérification de forme ou de fond de la liste de BENNO, et se sont contentés de déclarer ladite liste recevable, sans appliquer une seule fois, les dispositions prévues par le code électoral, en matière de contrôle des parrainages et d’étude de la recevabilité juridique du dossier de BENNO.

Ce qui s’est passé à la DGE avec la liste de la coalition BENNO BOK YAKAAT est une fraude d’une extrême gravité qui porte les germes d’un coup d’état électoral, une infraction pénale et un manquement grave aux principes de transparence, et de sincérité qui fondent l’essence d’une élection démocratique. Dans cette affaire qui porte atteinte à l’image et à la crédibilité du Sénégal, la responsabilité du Directeur Général des Elections, Thiendella Fall est engagée : il doit être poursuivi, arrêté et emprisonné. Tous les membres de la commission de réception des candidatures qui ont participé à la validation de la liste de BENNO BOK YAKAAR (recevabilité), doivent être identifiés et poursuivis. 

Une enquête approfondie doit être menée pour situer le degré de responsabilité du ministre de l’intérieur Antoine DIOM et son niveau d’implication, dans cette fraude électorale réalisée en amont, qui a conduit à la recevabilité d’une liste irrecevable. 

La liste de la coalition BENNO est frappée d’une double irrecevabilité (dépassement de parrains et non-respect du de la parité) qui ne peut faire l’objet d’aucune régularisation. Cette irrecevabilité est absolue, et définitive.

Macky SALL a créé un Monstre (le parrainage) qui lui échappe et dont il ne maitrise ni les tenants, ni les aboutissants. Depuis 2012, à chaque scrutin, Macky SALL a toujours voulu terrasser l’opposition par KO, de manière totalement déloyale (élimination de candidats ou de listes). 

Cette fois, la manœuvre s’est retournée contre son auteur : la majorité présidentielle est sonnée, totalement KO : Il n’existe aucune possibilité juridique pour que BENNO puisse participer aux élections législatives du 31 juillet 2022.

C’est un énorme séisme politique à l’échelle de RICHTER, dont Macky SALL ne sortira pas indemne (adieu le rêve d’une 3éme candidature !).

Seybani SOUGOU – E-mail : sougouparis@yahoo.fr

Nota bene : Attention, la situation de la liste de YEWWI est totalement différente de celle de BENNO

Lorsque le mandataire de la coalition YEWWI accompagné d’un huissier s’est présenté dans les locaux de la Direction générale des élections, le 11 mai 2022, pour notifier à la commission de réception des candidatures, le retrait de candidature de 2 membres figurant dans sa liste départementale à Dakar, l’étude de la recevabilité des listes de candidature n’avait pas encore débuté (nous étions encore à la phase de contrôle et de régularisation des parrainages). A cette étape du processus, le Code électoral de 2021 autorise le mandataire de YEWWI à faire une déclaration complémentaire de candidature pour remplacer 2 membres de la coalition, qui ont retiré leur candidature (démission). 

Le constat d’huissier établi le 11 mai 2022, prouve que le mandataire de la coalition YEWWI a respecté la loi et les délais, afin de faire procéder au remplacement de membres de la coalition qui ont retiré leur candidature.

Tel n’est pas le cas de la coalition BENNO BOK YAKAAR, qui n’a effectué aucune démarche de retrait de membres de sa coalition, jusqu’au moment où l’étude de la recevabilité des listes de candidature a débuté (BENNO a franchi illégalement le stade du contrôle des parrainages suite à une fraude et une complicité de la DGE).

Categorie: Senegal

[Images] Le Chancelier allemand Olaf Scholz reçu par le Président Macky Sall

Xalima - Dom, 22/05/2022 - 8:27pm

XALIMANEWS-Dans le cadre de sa tournée africaine, le Chancelier de la République allemande Olaf Scholz est arrivé ce dimanche à Dakar.

A l’aéroport militaire Léopold Senghor, le Chancelier allemand a été accueilli par le chef de l’État Macky SALL, avec les honneurs militaires. Selon la présidence, le Président de la République s’est entretenu au Palais de la République avec le Chancelier allemand avant de donner un point de presse conjoint avec le Chancelier. L’’approfondissement des relations économiques, en particulier dans les domaines de l’énergie, de l’investissement et du commerce ont été au menu des échanges.

Categorie: Senegal

Serie A : Le Milan AC de Fodé Ballo Touré sacré champion de l’Italie

Xalima - Dom, 22/05/2022 - 8:18pm

XALIMANEWS-L’AC Milan est de retour au sommet du football italien ! Onze ans après leur dernier titre de champion d’Italie, les Rossoneri ont remporté le 19e Scudetto de l’histoire de leur club, ce dimanche, en surclassant Sassuolo (3-0) lors de la 38e et dernière journée de la saison.

Les Milanais ont mis très tôt fin au suspense alors qu’une défaite aurait pu permettre au rival de l’Inter, qui jouait dans le même temps contre la Sampdoria (3-0), de reprendre la première place.

Mais Milan n’a pas tremblé. Giroud a mis son équipe à l’abri en inscrivant un doublé (17e, 32e) sur des offrandes du très remuant Rafael Leao. Le Portugais a de nouveau été passeur sur le troisième but de Franck Kessié (36e). Les hommes de Stefano Pioli ont ensuite affiché une belle maîtrise pour conserver leur avantage.

Categorie: Senegal

38e j – PL : Au bout du suspens, Manchester City est sacré champion d’Angleterre

Xalima - Dom, 22/05/2022 - 7:03pm

XALIMANEWS-Les Reds ont fait le boulot, mais ce sont les Citizens, un temps menés 0-2, qui ont eu le dernier mot lors de l’ultime journée du championnat anglais.

Mené 0-2 sur sa pelouse par le Aston Villa de Steven Gerrard, avec notamment un but d’un autre ancien de Liverpool, Philippe Coutinho, City a retourné la situation en inscrivant trois buts en seulement 6 petites minutes pour finalement s’imposer contre les Villans (3-2). Là encore, les Cityzens n’ont pas paniqué. Car, dans le même temps, les Reds ont fait le job en sortant vainqueurs d’une rencontre très rythmée à Anfield face à Wolverhampton (3-1).

Categorie: Senegal

Promotion de l’excellence: La banque UBA récompense les plus-belles plumes de l’école sénégalaise

Xalima - Dom, 22/05/2022 - 3:59pm

Dans le cadre de son programme dénommé » l’Afrique qui lit », la fondation Tony Elymelu du groupe UBA banc a magnifiée, hier samedi 21 mai 2022, les 12 lauréats, des 3.145 candidats du concours national de dissertation initiée par ladite fondation, qui a pour but de tester la capacité rédactionnelle des élèves et les encourager davantage à la lecture.

La cérémonie de remise de prix avait réunie les élèves lauréats, encadreurs, parents ainsi que les autorités de la fondation UBA et les organes de presse.

Comme à l’accoutumé, les 12 finalistes ont reçus des mains des autorités de UBAA, M. Ibnou Samb, secrétaire général de ladite fondation, de madame Mame Yacine Diouf, directrice marketing communication de UBA, de madame la représentante du ministère de l’Éducation nationale, chacun un ordinateur portable et les 3 premiers lauréats une bourse d’étude de 2.500.000 F cfa, 2.000.000 F cfa, 1.500.000 F cfa dans les universités Africaines de leurs choix.

De même que les deux écoles avec le taux de participation d’élèves le plus élevé, qui ont reçu chacun une somme de 1.000.000 F cfa.

Une action honorée par la première lauréate, mademoiselle Aminata Sene, du groupe scolaire la lumière de Kaolack qui selon elle est promulguée au premier rang grâce à la lecture. Une lecture qu’elle a invitée tous les élèves à pratiquer.

Categorie: Senegal

Touba : La dépouille d’un présumé homosexuel refoulée

Xalima - Dom, 22/05/2022 - 3:53pm

XALIMANEWS-Le dahira Moukhadimatoul khidma a été informé de l’arrivée de la dépouille d’un présumé homosexuel A S Gning âgé d’une trentaine d’années en provenance de Mbour.

Le dahira, selon LeSoleil, a constaté l’arrivée du corps sans vie ce dimanche matin à 9 heures à la morgue de Touba. 

Les responsables des lieux ayant échangés avec avec les parents du défunt,ont compris et accepté une escorte du convoi funèbres jusqu’au limites de la cité religieuse.

Categorie: Senegal

Point Covid-19 : 06 nouvelles contaminations recensées ce dimanche

Xalima - Dom, 22/05/2022 - 1:09pm

XALIMANEWS-Le ministère de la Santé a reçu, dimanche 22 mai 2022, les résultats des examens virologiques suivants : Sur 1089 tests effectués, 06 sont revenus positifs.

04 patients sous traitement sont déclarés guéris, aucun cas grave n’est admis en réanimation, un décès supplémentaire lié à la covid-19 a été enregistré ce samedi 21 mai.

A ce jour, le Sénégal compte 86.073 cas confirmés, dont 84.086 guéris, 1966 décédés, et donc 20 malades sous traitement.

Depuis le début de la campagne de vaccination contre la Covid-19 sur l’étendue du territoire, 1 475 562 personnes ont été vaccinées.

Categorie: Senegal

[Images] En visite au Soudan, Cheikh Mahi Niass reçu par le président du Conseil souverain de transition

Xalima - Dom, 22/05/2022 - 1:00pm

XALIMANEWS-En visite officielle de 15 jours au Soudan depuis le mardi 17 mai 2022, pour une mission de paix, le khalife de Médina Baye, Cheikh Mahi Niass a été reçu, jeudi dernier, par le président du Conseil souverain de transition, le général Abdul Fattah Al-Burhan.

Au Soudan, Cheikh Mahi Ibrahim Niass effectue une tournée notamment dans la région du Darfour frappée par des violences éthniques, pour procéder à des médiations mais aussi formuler des prières pour le retour de la paix et de la stabilité dans le pays.

A côté de ces violences éthniques, la crise au Soudan s’est intensifiée depuis la prise du pouvoir par les militaires et la répression des manifestants occasionnant souvent des morts.

A rappeler que le Soudan compte une importante communauté de disciples de Cheikh Ibrahim Niass.

Avec LeSoleil

Categorie: Senegal

Thiaroye : Un homme et son fils violent une fille de 16 ans durant la même nuit 

Xalima - Dom, 22/05/2022 - 12:40pm

XALIMANEWS-Voilà une sordide affaire de mœurs qui secoue toute la population de Thiaroye. En effet, le commerçant A. Fall (55 ans) et son fils de 23 ans, L. Fall, sont accusés d’avoir violé Nd. F. Kane, une fille de 16 ans, qui vit avec sa tante qui n’est personne d’autre que l’épouse de A. Fall.

D’après ‘’L’Observateur’’, ces derniers ont été déférés au parquet, vendredi dernier. Ils ont été arrêtés et placés en garde à vue avant d’être renvoyés chez le procureur, pour viol et pédophilie.

A en croire le journal, les faits remontent à un mois avant le Ramadan et se sont déroulés au quartier Mingo de Thiaroye où vit la famille.

Categorie: Senegal

[Video] Le coup de gueule de Bouba Ndour : “C’est une honte ces histoires de listes, c’est inconcevable”

Xalima - Dom, 22/05/2022 - 12:27pm

XALIMANEWS-Ces derniers jours, le Sénégal est secoué par les accusations de non-respect de la loi sur la parité sur les listes de candidats aux législatives du 31 juillet prochain, entre les coalitions Benno Bokk Yaakaar (majorité présidentielle) et Yewwi Askan Wi (principale force de l’opposition).

Une situation que déplore le chroniqueur Bouba Ndour qui l’a poussé à donner un énorme coup de gueule.

“C’est une honte ces histoires de listes, c’est inconcevable”, a-t-il laissé entendre.

Categorie: Senegal