Congo

English French German Italian Portuguese Russian Spanish

Les USA réaffirment leur appui au processus électoral en RDC

Le Phare Online - Mon, 29/11/2021 - 18:47

Après le ballet diplomatique des ambassadeurs de l’Union européenne au siège de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) pour exprimer leur soutien au  processus électoral piloté par Denis Kadima Kazadi, les USA, à travers leur ambassadeur Mike Hammer, ont embarqué dans le même navire. C’est ce qui est ressorti du tête-à-tête entre les deux personnalité […]

Cet article Les USA réaffirment leur appui au processus électoral en RDC est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

Séminaire d’imprégnation des membres de la Ceni : Denis Kadima, « prenons le taureau par les cornes »

Le Phare Online - Mon, 29/11/2021 - 18:45

Le séminaire d’imprégnation des membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) s’est ouvert le vendredi 26 novembre 2021 dans la salle Abbé Apollinaire Malu Malu.  Prévu jusqu’au 5 décembre prochain, ce séminaire est appelé à répondre  aux nombreuses attentes de l’électorat au regard de la mission assignée à cette institution, a indiqué à l’ouverture […]

Cet article Séminaire d’imprégnation des membres de la Ceni : Denis Kadima, « prenons le taureau par les cornes » est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

Fatshi et la CENCO regardent désormais dans la même direction

Le Phare Online - Mon, 29/11/2021 - 18:44

Beaucoup de choses ont été dites, des commentaires faits dans tous les sens, dont certains allaient jusqu’à soutenir la thèse d’une crise qui se serait installée entre le Président de la République et la hiérarchie de l’église catholique de la RDC incarnée par la CENCO (Conférence Épiscopale Nationale du Congo). Il était temps de mettre […]

Cet article Fatshi et la CENCO regardent désormais dans la même direction est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

Le Sénat dans la fièvre du Budget 2022

Le Phare Online - Mon, 29/11/2021 - 18:42

En attendant la mouture présentement sous examen à l’Assemblée nationale depuis plus d’une semaine, le Sénat a réceptionné, le vendredi 26 novembre, par le biais de son président, le professeur Modeste Bahati Lukwebo, assisté des membres de son bureau, le projet de Budget 2022, déposé par le ministre d’Etat en charge du Budget, Aimé Boji. […]

Cet article Le Sénat dans la fièvre du Budget 2022 est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

Paix en Afrique : le Chef de l’Etat à la «Biennale de Luanda»

Le Phare Online - Mon, 29/11/2021 - 18:41

En sa qualité de Président de la République Démocratique du Congo et président en exercice de l’Union Africaine, Félix Antoine Tshisekedi était présent, le samedi 27 novembre 2021, à la journée inaugurale de la seconde édition de la « Biennale de Luanda », organisée dans la capitale angolaise par l’organisation continentale africaine, le gouvernement angolais […]

Cet article Paix en Afrique : le Chef de l’Etat à la «Biennale de Luanda» est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

Le camarade Justin Lékoundzou Itihi Ossetoumba peut désormais parler : il est mort

Congopage - Sun, 28/11/2021 - 21:29

Justin Lekoundzou est décédé jeudi 25 novembre 2021, chez lui à Brazzaville. C'est une mort qui va faire parler d'un crime sur lequel les protagonistes ont décidé de ne jamais parler. « Laissons les morts parler des morts » dirait Jésus qui savait démystifier le cœur de L'Homme.

Le camarade Lékoundzou est longtemps resté en exil et on l'a donné pour mort à plusieurs reprises, au point que cette fois-ci, qui a été la bonne, le doute a traversé les esprits quand la nouvelle est tombée. Le cadavre bouge encore ?

Justin Lékoundzou Itihi Ossetoumba a effectivement rendu l'âme en laissant derrière lui une foule de questions notamment sur ce qui se passa un 18 mars 1977 à L'Etat-Major de l'armée congolaise où fut officiellement tué son camarade de lutte, Marien Ngouabi. Il a laissé la postérité sans réponse sur le fratricide de L'hôtel le Mistral, scène officieuse du crime. « Toute bonne réponse est une question que personne ne pose » disait Gaston Bachelard.

Ces dernières années, le membre d'honneur du bureau politique du PCT est resté en très mauvais terme avec Denis Sassou l'un des membre de la présomption de culpabilité du trépas du Président Marien Ngouabi. « Gardez-moi de mes ennemis, mes amis je m'en charge » aurait dû dire Voltaire (en inversant la proposition).

C'est pour ça que l'actuel Président du Congo s'est rendu au chevet de Justin Lékoundzou, ami de trente ans, peu avant sa mort. Les observateurs ont supposé que cette rencontre Ant-mortem entre les deux anciens ennemis a consacré leur réconciliation, comme en 1977 le pacte de l'omerta consacra l'homicide de Marien Ngouabi (né à Ombélé). Peu avant de s'éteindre, les deux amis se sont accordés le pardon mutuel des fautes. Mais le pardon est un monopole divin, et non une prérogative humaine. « Le pardon n'est effectif qu'adjoint à la vérité. »

« C'est nous qui avons tué Ngouabi » : l'aveu de la vérité qu'appellent les Congolais de tous leurs vœux.

Certains ajoutent une prophétie qu'aurait faite, la rancœur dans le cœur, Lekoundzou, prophétie selon laquelle Sassou mourrait peu de temps après que lui, Justin Lekoundzou, aurait quitté cette terre des hommes. « De l'enfer, je reviendrai » promit frère Lekoundzou.

Plus de 24 heures se sont déjà écoulées depuis la disparition de l'illustre membre d'honneur du PCT. Tout le monde regarde désormais du côté de Sassou (entre autres donné pour moribond par la rumeur publique longtemps avant le voyage de Lékoundzou dans l'au-delà) pour voir si le pronostic de son Alter Ego va se vérifier.

PHILOSOPHIE DU SECRET

Mais que donc les acteurs présumés de la mort de Marien Ngouabi nous cachent-ils et qu'ils vont emporter dans la tombe ? La question, très vieille, a fait l'objet de plusieurs débats chez les Congolais depuis que le procès de 1979 avait démontré, sans convaincre, que le fondateur du PCT, Marien Ngouabi, avait été exécuté par les Bakongo du clan Massamba-Débat.

« Marien Ngouabi a Kongo a bomi, Célina otéma o soundi » se lamentaient les pleureuses Kouyou dans la rue des Bomitaba à Poto-Poto 2.

En vérité, à ce jour, plus personne ne croit en la thèse d'un commando dirigé par le capitaine Barthélémy Kikadidi, venu abattre le camarade Marien à l'Etat-Major où ce dernier est mort « l'arme à la main ».

Certains secrets sont des éléments que l'on cache à soi-même sauf à la conscience des autres. On cache alors ce qu'on livre au silence. Les conjurés du 18 mars ont signé un pacte appelé à ne rien respecter. Ils ont tenu le coup durant des années après qu'ils aient tous lâché prise. Les apparences du secret n'ont de force que parce que chaque acteur est doté de faiblesse. N'est pas parrain qui ne veut pas. Dans la Camorra, le secret, (l'omerta) est le système le plus fiable de la trahison et du lâcher-prise. C'est en cela que faire de son cœur la tombe où cacher le secret est aussi pénible qu'escalader le vide.

Adieu Ossetouba. Les cimetières sont remplis de personnes irremplaçables disait Alphonse Allais. Nous disons : les morts s'appuient sur le silence comme haut-parleur où se camoufle la vérité.

Du silence, la vérité éclatera.

THIERRY OKO

Categories: Congo

La société KONGO face à la colonisation portugaise (1885-1961) - Un peuple et une culture en mutations

Congopage - Sat, 27/11/2021 - 11:08

L'univers Kongo originel a été organisé par un pouvoir politique que ses auteurs ont appelé « Kintotila ». Ce dernier a rassemblé divers peuples qui, depuis la fin de la Préhistoire, ont cohabité harmonieusement, tout en entretenant des liens socio-économiques favorisés par un socle linguistique commun. Politiquement ces peuples se sont unifiés pour former le Kintotila, « ... une société d'égalité parfaite (royaume Kongo), qui s'agrandissait dans un mouvement en cercles concentriques, jusqu'à son arrêt de mort qui inversa le cours de l'histoire de l'Afrique noire, dans la première moitié du 16ème siècle. »

L'unité politique et territoriale de Kintotila kya Kongo prit fin avec l'arrivée des Européens. Commencée par les Portugais à partir de 1483 et relayée par les Anglais, les Espagnols, les Français, les Hollandais et les Italiens, l'intrusion européenne dans le Kintotila eut deux impacts importants : la traite négrière et l'évangélisation des populations locales. Ces deux phénomènes occasionnèrent non seulement la fin du pouvoir d'État organisé sur un grand espace, mais aussi des ruptures socio-culturelles irréversibles. Cette désorganisation du Kintotila s'accéléra depuis la dite bataille d'Ambwila en 1665, jusqu'en 1884-1885, au moment où s'amorça la période coloniale décrétée unilatéralement à Berlin par les Européens. Au moment de l'occupation systématique de toute l'Afrique par les puissances coloniales européennes à la fin du 19ème siècle, le territoire du Kintotila kya Kongo tomba principalement sous une triple domination ; belge, française, et portugaise.

C'est la partie de l'espace kongo, occupée par le Portugal, abritant Mbanza Kongo, l'ancienne Capitale de Kintotila, qui a été l'objet de ce travail. L'invasion coloniale portugaise avait complètement désarticulé la société Kongo du nord de l'Angola, en la contraignant dans un processus d'émigration massive au Congo Belge.

Pour sa temporalité, il a été question de considérer les temps de formation des premières communautés humaines sur l'espace physique kongo jusqu'au moment où le Portugal colonisa une partie des terres de l'ancien Kintotila kya Kongo.

Ce travail a privilégié la vision de l'histoire de l'Afrique dans laquelle l'Africain cesse d'être considéré comme un simple objet de l'histoire, pour devenir un sujet de l'histoire. Sur ce, il n'a pas été assumé dans ce travail l'emploi des concepts tels que tribu, ethnie, Blanc, Nègre, mission civilisatrice, ethnologie, … qui ont meublé en Europe la « Science coloniale », dès le début du 19ème siècle.

L'AUTEUR : MBALA LUSSUNZI VITAL

L'auteur, d'origine angolaise, a grandi en République Démocratique du Congo (RDC) où il commença ses études dans les anciennes Écoles de la Baptisty Missionary Society (BMS), à Kibentele et à Mbanza-Ngungu.

Après des études de premier et second cycle effectuées à l'Université Pédagogique Nationale (UPN) de Kinshasa et à l'Université de Kinshasa (UNIKIN), il a obtenu le grade de Docteur (Ph. D.) en Histoire de l'Université Lumière, Lyon 2 (France), en 2009.

Ancien Professeur au sein de plusieurs Universités, dont la Faculdade de Letras e Ciências Sociais de l'Université Agostinho Neto de Luanda, il est Chercheur Honoraire et ancien Chef du Département des Sciences Sociales et Humaines du Centro Nacional da Investigação Cientifica (CNIC) du Ministère de l'Enseignement Supérieur, des Sciences, Technologies et Innovation.

Il est, actuellement, Professeur aux Institutos de Ciencias de Educaçaõ (ISCED) de Luanda et de Uige, ainsi que Chercheur au Centro de Estudos e Investigação em População (CEIP) de l'Université Agostinho Neto et Membre associé au LARHRA/Lyon France.

ISBN : 978-2-84220-112-8
Le Kongo intemporel, Kongo éternel

Entité matricielle à nul autre pareil, lieu-refuge des douze tribus perdues d'Israël

Kongo, « ko-ngo », société qui se désincarne dans le léopard (ngo) en tant que Totem et Tabou

Ce livre a été honoré du prix Maryse Condé, du nom de la Guadeloupéenne qui a fait de la culture afro un sujet inaliénable. Maryse Condé, la plus africaine des Antillaises.

L'écriture est la manifestation de l'insondable et l'insaisissable

(Image de l'auteur : Mbala Lussundi Vital ) - La recherche, capital symbolique que l'intelligence fructifie en pensant aux générations futures.

Categories: Congo

Justin Lekoundzou dans le silence éternel

Congopage - Fri, 26/11/2021 - 20:09

Il n'en reste désormais que trois : Denis Sassou Nguesso, Louis Sylvain Goma et Florent Ntsiba. La vérité pourra-t-elle sortir de la bouche de Louis Sylvain Goma, ambassadeur du Congo-Brazzaville au Brésil et un moment pressenti au poste de Premier Ministre ou de Florent Ntsiba, actuel directeur de cabinet de Sassou Nguesso ? Rien n'est sûr.

Quant au khalife d'Oyo, les populations du Congo-Brazzaville ne se bercent pas d'illusions au point de penser que Denis Sassou Nguesso pourra se faire hara kiri. Les protagonistes de l'assassinat du Commandant Marien Ngouabi, de l'ancien Président Alphonse Massamba Débat et du Cardinal Emile Biayenda en 1977 disparaissent l'un après l'autre, comme peau de chagrin. Crime avec ou sans châtiment ?

A défaut de passer aux aveux, les témoins trépassent emportant dans la tombe des pans entiers de la saga des évènement tragiques de mars 1977. Le dernier qui a passé l'arme à gauche et à avoir fait faux bond à la vérité est Justin Lekoundzou qui a jusqu'au bout respecté le pacte de silence après avoir décrit par le menu à la conférence nationale souveraine l'ambiance à l'hôtel « Le Mistral » le 18 mars 1997 d'où la carotide du Commandant Marien Ngouabi avait été sectionnée. « J'ai regardé le camarade Sassou , il m'a regardé. Le camarade Sassou a pleuré, moi aussi j'ai pleuré ».

En délicatesse avec Denis Sassou Nguesso depuis plusieurs années, les populations du Congo-Brazzaville croyaient naïvement que l'ancien ministre des finances , Justin Lekoundzou allait cracher le morceau en signe de représailles. Que le moment Lekoundzou était arrivé. Justin Lekoundzou n'avait plus rien à perdre à observer le silence et beaucoup plus à gagner en brisant le pacte de silence et grapiller quelques points en terme de crédibilité. Rien n'y fît.

Le pacte de sang qui liait les deux hommes suivant la rigueur napolitaine était tellement fort que l'ancien ministre de la défense après le coup d'Etat de 1997 a clos son bec. Justin Lekoundzou a perdu et la vie et l'honneur. De quoi ragaillardir Denis Sassou Nguesso qui n'a plus rien à craindre de la part de Louis Sylvain Goma et Florent Ntsiba quant à la manifestation de la vérité sur la mort de Marien Ngouabi, Alphonse Massamba Débat et du Cardinal Emile Biayenda.

Benjamin BILOMBOT BITADYS

Categories: Congo

Ceni : Samy Badibanga suggère une mise en place rapide du cadre de concertation

Le Phare Online - Fri, 26/11/2021 - 09:30

Reçu en audience hier jeudi 25 novembre, l’ancien premier ministre et actuellement Sénateur Samy Badibanga  a suggérer au président de la Commission Électorale nationale indépendante, Denis Kadima, la mise en place rapide du cadre de concertation pour toutes les parties prenantes aux élections à venir.          L’hôte de Denis Kadima  a eu ces mots au […]

Cet article Ceni : Samy Badibanga suggère une mise en place rapide du cadre de concertation est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

L’Espagne et le Royaume Uni apportent leur soutien au processus électoral de la RD Congo

Le Phare Online - Fri, 26/11/2021 - 09:30

A travers leurs ambassadeurs accrédités en République Démocratique du Congo, l’Espagne et le Royaume-Uni ont confirmé leur accompagnement au processus électoral piloté par Denis Kadima Kazadi. C’est ce qui ressort des audiences accordées le jeudi 25 novembre par le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante à  Carlos Roblès d’Espagne et  Emily Maltman du Royaume-Uni. […]

Cet article L’Espagne et le Royaume Uni apportent leur soutien au processus électoral de la RD Congo est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

Normes du travail selon l’OIT :la ministre Claudine Ndusi concrétise la vision du Chef de l’Etat

Le Phare Online - Fri, 26/11/2021 - 09:29

Le travail décent  fait partie des défis du président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.          Pour relever ce défi, son choix d’avoir un visionnaire à la tête du ministère ayant en charge les questions de l’emploi s’avère payant et augure des lendemains meilleurs pour les travailleurs. De la parole à […]

Cet article Normes du travail selon l’OIT :la ministre Claudine Ndusi concrétise la vision du Chef de l’Etat est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

Usine de fabrication des batteries et les véhicules électriques en RDC : Nicolas Kazadi, « la hausse du taux de croissance de l’économie congolaise est assurée »

Le Phare Online - Fri, 26/11/2021 - 09:28

L’Afrique veut désormais transformer sur son sol ses ressources naturelles au lieu de les exporter à l’état brut. Au regard d’importants minerais dont regorge son sous-sol, elle est cette fois-ci déterminée à fabriquer elle-même les batteries électriques, les véhicules électriques et développer les énergies renouvelables à partir de ses minerais. La République Démocratique du Congo, […]

Cet article Usine de fabrication des batteries et les véhicules électriques en RDC : Nicolas Kazadi, « la hausse du taux de croissance de l’économie congolaise est assurée » est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

Faire de l’égalité entre les femmes et les hommes une priorité

Le Phare Online - Fri, 26/11/2021 - 09:27

Rarement dans le monde les droits des femmes et des filles n’auront été mis en cause de manière aussi préoccupante qu’en Afghanistan. L’UE a clairement indiqué que l’aide au développement qu’elle accordera à l’avenir sera subordonnée au respect des normes relatives aux droits de l’homme, y compris aux droits des femmes et des filles. L’UE […]

Cet article Faire de l’égalité entre les femmes et les hommes une priorité est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

« Masculinité positive » : l’Afrique mobilisée autour de F. Tshisekedi

Le Phare Online - Fri, 26/11/2021 - 01:27

Hakainde Hichilema de Zambie, Macky Sall du Sénégal, Paul Kagame de Zambie, Faure Gnassinbge du Togo, Nana Akufo du Ghana, Denis Sassou Ngueso du Congo/Brazzaville, sans oublier Hellen Jonshon, présidente honoraire du Liberia et Prix Nobel de la paix, étaient présents hier au Fleuve Congo Hôtel, comme invités spéciaux du Président de la République Démocratique […]

Cet article « Masculinité positive » : l’Afrique mobilisée autour de F. Tshisekedi est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

EPST : un décret du Premier ministre crée des ressources innovantes pour l’éducation

Le Phare Online - Thu, 25/11/2021 - 03:16

Le professeur Tony Mwaba Kazadi, ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, a obtenu le vendredi, 19 novembre 2021, du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, la signature du décret de création du « Fonds de Promotion de l’Education et de la Formation» sur les ressources innovantes en vue d’appuyer la gratuité de l’enseignement. Cette nouvelle […]

Cet article EPST : un décret du Premier ministre crée des ressources innovantes pour l’éducation est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

Baidessou Soukolgue succède à Denis Kadima à la tête de l’EISA

Le Phare Online - Thu, 25/11/2021 - 03:15

Après avoir passé plus de 20 ans à la tête de l’Institut électoral pour une démocratie durable en Afrique (EISA) Denis Kadima Kazadi, nouveau président de la Commission Electorale nationale indépendante congolaise, a passé le flambeau à Baidessou Soukolgue. Cette passation du bâton de commandement a eu lieu pendant le 15ème Symposium annuel qui s’est […]

Cet article Baidessou Soukolgue succède à Denis Kadima à la tête de l’EISA est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

Patricia Nseya : « la nouvelle équipe de la Ceni déterminée à travailler conformément aux principes d’un organe de gestion électorale »

Le Phare Online - Thu, 25/11/2021 - 03:02

Dirigée par Denis Kadima Kazadi, la nouvelle équipe de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) reste déterminée à travailler conformément aux principes qui guident un organe de gestion électorale. Il s’agit de l’indépendance, l’impartialité, le professionnalisme, l’efficacité et l’efficience, la transparence, l’orientation service et l’accessibilité. Socle de tout management électoral. Confirmation faite, le mardi 23 […]

Cet article Patricia Nseya : « la nouvelle équipe de la Ceni déterminée à travailler conformément aux principes d’un organe de gestion électorale » est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

24 novembre 1965 – 24 novembre 2021 :il y a 56 ans, le coup d’Etat du lieutenant-général Mobutu

Le Phare Online - Thu, 25/11/2021 - 03:01

Au début des années 1970, le président Mobutu débarque à Kananga pour une visite officielle. Il prend place à bord de la jeep militaire qui va le conduire à la résidence du gouverneur. À ses côtés, Takizala, le gouverneur de province. Une foule l’attend à perte de vue pour lui souhaiter la bienvenue.  Il se […]

Cet article 24 novembre 1965 – 24 novembre 2021 :il y a 56 ans, le coup d’Etat du lieutenant-général Mobutu est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

Albert Yuma convoqué au Parquet général de Gombe

Le Phare Online - Thu, 25/11/2021 - 02:59

Le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) Albert Yuma Mulimbi est attendu demain 26 novembre au Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe. Dans l’invitation lui adressée le mardi 23 novembre 2021 par l’office dudit parquet, le patron des patrons Congolais est sommé de s’y présenter demain vendredi 26 novembre, pour […]

Cet article Albert Yuma convoqué au Parquet général de Gombe est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo

Etat-Eglise Catholique : malentendus dissipés

Le Phare Online - Thu, 25/11/2021 - 02:46

Les présidents Modeste Bahati du Sénat et Christophe Mboso de l’Assemblée nationale, accompagnés du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde et du Conseiller spécial du Chef de l’Etat en matière de Sécurité, François Beya, ont effectué le mardi 23 novembre dans la soirée, un déplacement vers la résidence du Cardinal Fridolin Ambongo, Archevêque Métropolitain de la […]

Cet article Etat-Eglise Catholique : malentendus dissipés est apparu en premier sur Journal Le Phare, Quotidien indépendant paraissant à Kinshasa.

Categories: Congo