Top Visages

English French German Italian Portuguese Russian Spanish
Subscribe to Top Visages feed Top Visages
Magazine du Show-Biz & de la Mode
Updated: 2 days 2 hours ago

Deux mois après l’incident du palais, Aïcha Koné a retrouvé Mawa Traoré

Thu, 25/11/2021 - 17:37

Aïcha Koné et Mawa Traoré se sont retrouvées. C’était dans  la matinée de ce jeudi 25 novembre au Sofitel Hôtel Ivoire. Exactement deux mois après le concert des 25 ans de musique de Mawa.

Des retrouvailles à l’occasion de la cérémonie de présentation officielle du film documentaire intitulé :  » Dominique Ouattara, une vie au service du prochain », les deux femmes se sont  retrouvées. Dans une ambiance fraternelle, et avec de grands sourires, elles ont échangé longuement.

Les deux chanteuses semblent avoir passé l’éponge sur ce qu’on pourrait qualifier d’incident survenu récemment lors du concert des 25 ans de carrière de Mawa Traoré. On se souvient, en effet, de ce qui s’est passé le 25 septembre dernier au palais de la Culture, à Treichville. Venue soutenir Mawa, la diva Aïcha Koné avait prévu de lui offrir une chanson. Mais, au moment de monter sur la scène avec ses musiciens, elle en a été empêchée par les organisateurs du spectacle.

Mais l’incident semble clos depuis. Et les deux femmes étaient visiblement heureuses de se revoir ce jeudi. Tout est bien qui finit bien.

Charly Légende

L’article Deux mois après l’incident du palais, Aïcha Koné a retrouvé Mawa Traoré est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Le Yorodéhé : Ouli Pat, Ciss St Moïse, Ysand, Roger Bango, Aïda et Diop sur le pont

Wed, 24/11/2021 - 15:21

Après une édition manquée en 2020 à cause de la crise sanitaire de la covid-19, le festival de pagnes tissés dénommé Yorodéhé se tiendra le 27 novembre 2021 à l’hôtel Pullman d’Abidjan-Plateau à 20 heures. En plus d’Ouli Pat, la Commissaire générale de cet évènement de mode, le casting de créateurs qui prendront part au défilé est relevé. Ciss St-Moïse, Roger Bango, Ysand et Aïda Ouédraogo pour la Côte d’Ivoire. Le Sénégal sera représenté à ce rendez-vous de la célébration du vêtement par Mamadou Diop.

Comme à chaque édition depuis 2013, le Yorodéhé fait la part belle au pagne tissé Wê (peuple de l’ouest montagneux de la Côte d’Ivoire). Et cette 7e édition, celle la maturité, n’y échappe pas. Autour du thème général qui est ‘’Tissons nos liens’’, le pagne tissé sera de sortie. « La maison Ouli Pat présentera une collection à partir du pagne tissé, mais pas uniquement de l’ouest de la Côte d’Ivoire. Certaines étoffes viendront des régions du centre et du nord. Ce sont ces pagnes-là qu’on va mettre en avant. La particularité de cette édition, c’est d’aller à la source », indique Ouli Pat, l’initiatrice.

A côté du défilé du 27 novembre, l’action sociale de cette édition consistera à offrir des machines à coudre à l’Académie des maitres présidée par Roger Bango. C’est une association de plusieurs créateurs dans le domaine de la couture. « Il y a beaucoup de jeunes qui aiment la couture, mais qui ne sont pas formés. L’académie va aider à les former », souligne Ouli Pat.

Premier Prix Édition Limitée de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) en 2014 à Dakar, au Sénégal, Ouli Pat est la marque de Patricia Géthème Gnonsia Ouli. Sortie d’Horizons Couture à Yopougon, Ouli Pat est devenue à force de travail et d’abnégation, une digne ambassadrice du pagne tissé Wê. Depuis 9 ans, la créatrice promeut cette étoffe traditionnelle à travers le Festival Yorodéhé mais également grâce à Ouli Pat Création, sa maison de couture qui s’exporte de plus en plus !

Littéralement, Yorodéhé se traduit par un nouveau soleil en langue Wê ! Dans sa réalisation, le festival se décline en trois parties : le défilé, l’action sociale et l’exposition. Pour cette 7e édition, le volet exposition est reporté à la 4e édition du marché ivoirien de l’artisanat (MIVA) qui se tiendra du 2 au 11 décembre prochain au palais de la culture d’Abidjan.

O. A. Kader

L’article Le Yorodéhé : Ouli Pat, Ciss St Moïse, Ysand, Roger Bango, Aïda et Diop sur le pont est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Végédream monte au créneau contre la guerre entre artistes et promoteurs ivoiriens à Paris

Wed, 24/11/2021 - 12:37

C’est un constat malheureux : depuis quelque temps, le showbiz ivoirien de la diaspora parisienne piétine à cause des divisions entre les promoteurs. Et les conflits sont tels que les uns sabotent les spectacles des autres et vice versa. Une triste réalité qu’a dénoncé Vegedream à Sarcelle récemment.

C’était au cours du concert du groupe VDA le 5 novembre dernier à l’Espace Venise. Le rappeur ivoiro-français, qui était présent ce soir-là, lorsqu’il est monté sur la scène pour soutenir ses frères Pitch et Jim, a fait cette déclaration : « Les Congolais, les Maliens remplissent la Paris la Défense Arena (40 000 places : ndlr) et l’AccorHotels Arena (ex Palais Omnisports Paris Bercy, 20 000 places : ndlr) pourquoi pas les Ivoiriens ? On peut y arriver si nous, artistes ivoiriens, nous nous soutenons et si les promoteurs ivoiriens travaillent ensemble ».

Il a profité de sa présence sur la scène pour souffler quelques notes et paroles du prochain single en featuring avec la Voix Des Anges.

Carino De DIMI, à Paris

L’article Végédream monte au créneau contre la guerre entre artistes et promoteurs ivoiriens à Paris est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Musique : Deux promoteurs ivoiriens en guerre à Paris

Wed, 24/11/2021 - 10:42

Le show-biz ivoirien en France bouillonne à nouveau depuis quelques jours. Mais pas toujours de la bonne façon. Une guerre larvée oppose actuellement les promoteurs Nama Bouaké et Idriss Debeng. Et les deux hommes vont s’affronter le 18 décembre, par spectacles interposés, à Paris.

Tous les deux ont goupillé, chacun de son côté, un concert à la même date. Le premier a lancé la ‘‘Nuit de la musique Mandingue’’ avec Affou Diarra, Saly Djeli… et le second organise le concert de Lily Djeli, Ovié Kan et bien d’autres. C’est dans cette atmosphère très tendue entre les deux producteurs de spectacles que des voix se multiplient pour tenter d’apaiser la tension. Parmi celles-ci, Maryam Diaby, présidente d’une association de femmes à Paris, qui a dénoncé cette cacophonie pas honorable pour la musique ivoirienne en France.

« Je dis non à deux concerts mandingues à la même date à Paris. Je suis contre ces promoteurs de la diaspora qui organisent des spectacles le même jour. Le 18 décembre à Paris, il y a deux événements pour le même public. Franchement, nous avons la volonté de vous aider à réussir vos projets. Mais facilitez-nous la tâche ! Nous avons mobilisé les femmes de Paris pour le concert de Madjénin le 20 novembre dernier, qui a fait salle comble. Comment cela peut-être possible si vous n’arrivez pas à vous accorder sur les dates ? Le jour J, si on ne sait pas vers lequel des spectacles partir, nous allons rester toutes à la maison », a-t-elle décrié.

Dans ce bras de fer, visiblement les deux promoteurs sont déterminés à la jusqu’au bout de leur projet, malgré la confusion qui règne. Pour comprendre le fond du problème, Top Visages Live a interrogé les deux hommes. D’abord Idriss Debeng : « Je devrais organiser mon évènement début novembre. A cause de son concert de VDA (organisé par Nama Bouaké : ndlr), j’ai reporté ma date à décembre. Nama le sait, son proche collaborateur Gladion le sait aussi. Pour son concert de VDA, nous l’avons soutenu dans la communication et la mobilisation de la diaspora ivoirienne », a-t-il confié quelque peu attristé par ce qui se passe.

Puis, il a ajouté avec beaucoup d’amertume : « Depuis un certain temps, il (Nama : ndlr) n’était plus dans l’organisation des concerts mandingues à Paris. C’était les artistes couper-décaler et zouglou qu’il bookait. Comment se fait-il que, subitement, il revienne dans les shows mandingues ? Pour moi, c’est un sabotage. Puisqu’au départ, il avait choisi la date du 11 décembre. Avant de remettre son événement au 18 décembre. Pourquoi il me fait ça ? Qu’est ce que je lui ai fait de mal ? Mais je prends acte de tout ce qu’il a dit me concernant. Tout ce que je recherche, c’est l’union et non la division dans la diaspora. Pour comprendre son comportement, j’ai envoyé Gladion vers Nama afin de comprendre. Mais il l’a renvoyé en lui disant de quitter dans ça, sous prétexte que je ne suis pas professionnel ».

Mais que pense Nama Bouaké de cet imbroglio ? Apparemment, pour lui, tout ça, tout ce qui se raconte sur sa personne, c’est un non événement. Il est plutôt concentré sur l’organisation de son spectacle. Mais, face à notre insistance, il a tout de même réagi : « Je reviens de Ouagadougou où j’ai finalisé les visas de la délégation des artistes du Burkina pour la ‘‘Nuit de la musique mandingue’’. Tous les artistes invités y compris ceux d’Abidjan ont déjà eu leur visa. Maintenant, je suis focalisé sur leur arrivée, sur l’organisation », dit-il avant d’ajouter :

« Allez dire aux détracteurs de Nama Bouaké Production que depuis 6 mois, j’ai commencé la communication sur la ‘‘Nuit de la musique mandingue’’. Donc, qu’ils se calment. Je ne parle plus et je ne réponds plus. Rendez-vous le 18 décembre où l’incroyable va se passer ».
Visiblement, l’entente entre les deux hommes, c’est pas pour ce mois de décembre.

Charly Légende

L’article Musique : Deux promoteurs ivoiriens en guerre à Paris est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Miss Sénégal 2020 : ‘‘J’ai été violée et je me suis retrouvée enceinte à la suite de cette violence sexuelle’’

Wed, 24/11/2021 - 01:24

Le Comité Miss Sénégal est dans la tourmente en ce moment. En cause, une maladresse de la présidente du comité, Aminata Badiane. Alors que la Miss Sénégal 2020, Ndèye Fatima Dione, a révélé avoir été violée et s’être retrouvée enceinte à la suite de cette agression sexuelle subie lors d’un voyage organisé par le comité, la présidente a déclaré récemment : « Elle n’a qu’à porter plainte. Un viol implique deux personnes ». Des propos qui ont choqué. Surtout qu’elle a ajouté en wolof : « Kunu violé yaw la neex ». Ce qui veut dire, « si on te viole, c’est que tu l’as cherché. Elle est majeure. »

Evidemment, cela a provoqué de vives réactions un peu partout. Notamment, sur les réseaux sociaux. C’est «l’apologie du viol ! » s’est écriée la plateforme ‘‘Ladies Club Sénégal’’ dont la chargée de communication, Oumy Regina Sambou, a lancé une pétition pour exiger la dissolution du comité Miss Sénégal. « Nous avons été horrifiées d’entendre la réaction de la présidente du comité qui organise cette élection miss qui réunit parfois des jeunes filles à peine sorties de l’adolescence », s’indigne-t-elle.

« Tenir ce genre de propos, banaliser cette histoire de viol, pour nous, c’est trop. Il faut que la gestion du comité soit retirée à cette femme, pour que ce genre de situation ne puisse plus se reproduire », ajoute-t-elle.
Cette affaire Miss Sénégal a soulevé une grosse polémique sur « l’apologie du viol ». Et des langues ont commencé à se délier.

C’est le cas de certaines candidates au concours Miss, qui dénoncent depuis quelques jours des comportements malsains dont elles auraient été victimes. L’une d’elles, sous le couvert de l’anonymat, a confié au journal Le Monde une histoire qui lui est arrivée il y a quatre ans : « Avant même que la compétition commence, l’animateur m’a invitée à dîner un soir. Il a commencé à me toucher et je n’ai pas accepté ». Selon elle, les Miss qui acceptent les avances sont valorisées lors du concours.

A l’évidence, comme l’a dit Coumba Gueye Ka, de l’Association des juristes sénégalaises, qui espère que cette affaire permettra de libérer la parole, les positions sont en train de bouger. « Le temps de la souffrance en silence est révolu », se réjouit-elle. Certains influenceurs sénégalais menacent aussi de « balancer des noms de gros bonnets qui se cachent derrière Aminata Badiane, présidente du comité d’organisation ».

Quant à Ndèye Fatima Dione, la Miss 2020, sa mère a déclaré que le père de sa grossesse est inconnu. « Nous ne connaissons pas l’auteur de cette grossesse, nous savons juste que ma fille de 20 ans a été abusée », a-t-elle dit.

C. Simba

L’article Miss Sénégal 2020 : ‘‘J’ai été violée et je me suis retrouvée enceinte à la suite de cette violence sexuelle’’ est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Salon international de l’amour : voici le 4è acte !

Mon, 22/11/2021 - 19:07

L’harmonie dans la vie à deux nécessite certaines petites attentions que le sexe ou le mariage n’arrivent pas à toujours combler. Et c’est pour aider les couples à atteindre ces objectifs que Carine Ouattara a créé le Salon international de l’amour, de la séduction et du bien-être (SIASBE). La 4e édition se déroulera du 3 au 5 février 2022 à la Salle des fêtes du palais de congrès du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.

Le contenu de ce rendez-vous de l’amour a été dévoilé par l’initiatrice jeudi dernier au restaurant Happy Hours du Plateau, à Abidjan. Le SIASBE 2022 se tiendra autour du thème : ‘’La communication et la cohésion familiale’’. Durant trois jours, des spécialistes d’ici et d’ailleurs viendront expliquer l’importance de la communication et d’autres sujets pour l’harmonie du couple.

Ce salon permettra de promouvoir tout ce qui concourt au bien-être dans la vie à deux. « Ils viendront parler des choses dont les gens ne parlent pas, surtout ici en Afrique. Ce sont des choses qui vous permettent d’être waouh ! Des choses qui aident à prendre possession de son corps », explique Carine Ouattara dite Coach Love. L’édition 4 de cet évènement enregistrera la participation des dermatologues, des sexologues, des sages-femmes, des kinésithérapeutes, des sociologues, des psychologues, des habilleurs conseils, des cuisiniers…

Plusieurs temps forts rythmeront ce 4e Salon international de l’amour, de la séduction et du bien-être. Il y aura d’abord une exposition où on découvrira des produits coquins (senteurs, lingerie, petites recettes alimentaires…) et des centres de massage. Il est prévu ensuite de mini conférences sur la communication dans le foyer.

La gestion du téléphone dans le couple, les conséquences du téléphone et la nécessité d’une bonne communication sont quelques modules qui seront développés. « Le pouvoir est dans la connaissance et dans la communication » souligne Carine Ouattara. Enfin, le salon refermera ses portes dans une sorte de happy end pour finir donc en beauté par une soirée gala.

O. A. Kader

L’article Salon international de l’amour : voici le 4è acte ! est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Maria Chike : ‘‘Davido est mon homme’’

Sun, 21/11/2021 - 16:23

Les fans de Davido n’en reviennent pas encore. Ils sont tombés sur une vidéo, sur les réseaux sociaux, dans laquelle la star de la téléréalité (Big Brother Naija) Maria Chike Benjamin fait une déclaration surprenante. En effet, dans la vidéo, la jeune femme affirme que Davido lui appartient. Depuis, la publication est devenue virale.

On sait que le chanteur nigérian et Chioma (son ex fiancée) se sont séparés, même si récemment ils ont été aperçus tentant de montrer une certaine complicité. Mais c’était pour un soir, le jour de la fête du deuxième anniversaire de leur fils, Ifeanyi. Un grand flou subsiste toujours dans la vie matrimoniale de Davido. Ces derniers temps, on lui a attribué des relations. Mais sans suite. Du coup, la déclaration de Maria a provoqué quelques interrogations. Simple boutade ou vraie révélation ?

La question a été posée à Maria Chike. A la surprise générale, elle a répondu par l’affirmative. Et en ajoutant : « C’est mon homme, je serai à lui et vivrai à ses côtés ».
Ce à quoi un fan à réagi en disant : « Davido est l’homme de tout le monde ; généreux et gentil. Maria est une femme si jolie et drôle… »

C. Simba

L’article Maria Chike : ‘‘Davido est mon homme’’ est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

La love story avec Emmanuelle Kéita est finie, Peter 007 se justifie et provoque la colère du EKLand

Sun, 21/11/2021 - 01:53

Ils étaient nombreux, sur les réseaux sociaux, à applaudir les fiançailles d’Emmanuelle Kéita et Peter 007 en juillet dernier. Ils l’étaient autant également à ne pas croire en cette relation. Près de quatre mois après, c’est la déchirure entre les deux amoureux d’hier.

C’est le jour de la tabaski qu’Emmanuelle Kéita avait lancé la bombe en annonçant, photo de la bague à l’appui : « J’ai dit oui !» Elle venait de dire ‘’Oui’’ à Peter 007. Dans le camp de leurs détracteurs, on pensait à une blague, un buzz. Mais c’était sérieux. Du moins, ça en avait tout l’air, puisque la belle EK est montée au créneau pour faire profession de foi : « Je suis une mère de quatre enfants dont une fille adolescente. Ma vie amoureuse ne peut pas être un buzz. J’ai reçu l’éducation d’une reine ; et chez nous, on ne joue pas avec ce genre de choses », avait-elle déclaré.

En fait, s’ils étaient nombreux à se montrer sceptique quant à l’avenir de cette relation, c’était certainement à cause des propos antérieurs de l’un et l’autre des deux amoureux d’alors, de leurs antécédents respectifs dans le domaine de la vie à deux. Mais eux, ils semblaient déterminés à tenir le pari. Ils ont essayé. Malheureusement, ça n’a pas tenu longtemps.

Mais qu’est-ce qui n’a pas marché ? La reine EK ne veut pas en parler sur la place publique. Quant à Peter 007, il a déjà fait un direct au cours duquel il a dit ses vérités. « EK et moi, c’est fini depuis longtemps », a-t-il révélé avant d’expliquer qu’avec elle « j’étais dans du ‘‘ça va aller !’’ Parce que je croyais que ça s’arrangerait, je croyais qu’elle changerait. On a essayé de régler ça à plusieurs reprises, mais ça n’a pas tenu ».

Mais ce que les internautes reprochent déjà à 007, c’est de régler ses comptes sur les réseaux sociaux. Ce qui, pour certains, confirme ce qu’on lui reprochait au moment de l’officialisation de sa relation avec Emmanuelle. On se souvient que le Général Makosso s’était invité dans le débat et l’avait mis en garde en lui disant : « Peter, petit voyou, tu es rentré dans le clan des responsables ». Aujourd’hui, certains pensent que son but, dans cette relation avec EK, c’était de faire mousser sa notoriété.

Certes, il a apporté un démenti à toutes les allégations étalées ces dernières heures contre lui. Allant même jusqu’à affirmer : « Avant, j’étais à l’extérieur. Après, je suis entré dans sa vie et j’ai vu pourquoi les hommes qui y entrent ne restent pas ». Mais, au lieu de le dédouaner, ses propos semblent l’avoir placé dans le collimateur du EKLand et de tous les défenseurs d’Emmanuelle Kéita, qui estiment que la jeune femme a fait beaucoup pour lui et qu’il ne devrait pas dire de telles choses sur les réseaux sociaux.

Mais pour des gens qui ont été rendus célèbres par Facebook et autres, est-il possible d’échapper aux réseaux sociaux ? C’est là qu’ils ont rendu publique leur love story. C’est là aussi que tous ceux qui applaudissaient hier leurs fiançailles se transforment aujourd’hui en bourreaux et veulent les abattre.

C. Simba

L’article La love story avec Emmanuelle Kéita est finie, Peter 007 se justifie et provoque la colère du EKLand est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Nollywood : Olu Jacobs va mal, mais de quoi souffre ce grand acteur ?

Sat, 20/11/2021 - 23:11

Un des doyens des acteurs nollywoodiens, Olu Jacobs ne va pas bien. Et c’est son épouse, Joke Silva, qui vient de le révéler. C’était au cours d’une interview accordée à la personnalité des médias, Chude Jidonwo. Elle a dit notamment que son mari souffrait d’une maladie rare appelée démence à corps de Lewy. C’est un mal dégénératif qui affecte le cerveau. Une pathologie qui se situe entre la maladie d’Alzheimer et à la maladie de Parkinson.

« Cela fait déjà quelques années que ça dure », précise-t-elle. De la maladie de son mari, Joke n’avait jamais parlé jusque-là. « C’est la première fois que je dis cela publiquement. Nous l’avons traité. Mais le problème, c’est que c’est dur pour lui. Il ne comprend pas ce qui se passe et c’est dur pour nous, les membres de la famille », dit-elle.

Car, selon Joke, les pertes de mémoire, les difficultés d’élocution et toutes ces choses qui montrent que l’homme n’a plus toutes ses capacités, rendent pénible leur quotidien. « Il s’agit d’un problème auquel la famille est confrontée depuis quelques années maintenant. Mais je suis reconnaissante à Dieu de nous avoir guidés à travers les temps ».

Joke Silva et Olu Jacobs lors de leur récente sortie.

Visiblement, la vieille actrice et épouse de Jacobs semble à bout. Chaque jour, elle assiste impuissante à la dégradation du comportement de son mari. « Il y a des moments où j’aurais aimé te voir tel que tu étais avant, dit-elle en s’adressant à son époux. Les moments où nous travaillions ensemble me manquent ».

C. Simba

L’article Nollywood : Olu Jacobs va mal, mais de quoi souffre ce grand acteur ? est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Les Baobabs 2021 : Yasmina Khadra, le grand gagnant 

Sat, 20/11/2021 - 21:49

Publié en août 2020, le roman ‘’Le Sel de tous les oublis’’ de Yasmina Khadra a obtenu le Grand Prix à la cérémonie de récompenses littéraire ‘’Les Baobabs’’ qui s’est tenue le 15 novembre à la salle du cinéma Majestic à SOCOCE II Plateaux, à Abidjan. L’écrivain algérien est donc le premier lauréat des prix Les Baobabs de la littérature africaine et de sa diaspora.

L’histoire  de ce roman se déroule dans l’Algérie nouvellement indépendante de 1963. Mais elle résonne encore dans la réalité d’aujourd’hui. Son personnage central, Adem, voit sa femme le quitter pour un autre homme. Il la frappe. Elle part. Stupeur, incompréhension, mais aussi arrogance et naïveté chez Adem qui lâche brusquement son poste d’instituteur et part se soûler dans la ville où il a rencontré sa femme.

À partir de ce moment, déprimé et désagréable, il va vivre une errance durant laquelle il fait de multiples rencontres qui, doucement mais sûrement, vont le remettre sur les rails de la raison et de la déférence. En attribuant son premier prix à une œuvre majeure d’un auteur reconnu et traduit, l’Académie des Baobabs prend un bon départ pour la suite de son projet.

L’autre grand gagnant de la cérémonie est l’Ivoirien Jean-Pierre Essé qui a décroché le Baobab du premier roman avec son œuvre ‘’La queue de l’étalon’’. A côté des prix décernés aux meilleurs auteurs de l’année, l’Académie des Baobabs a institué le Baobab du meilleur lecteur. Et c’est Marie-Estelle Odelia Amadou Kouadio, élève de 3e au Lycée moderne 2 de Grand-Bassam, qui a été sacrée Baobab du meilleur lecteur. Elle a fait un excellent résumé de ‘’Sous l’orage’’ de Seydou Badian qui était programmé pour cette édition.

C’est une catégorie est réservée aux lycéens et collégiens de la 6e à la Terminale. Et la lauréate a reçu une enveloppe de cent-mille (100.000) FCFA. A l’instar de toutes les grandes cérémonies de récompense, Les Baobabs ont aussi leur section d’honneur et de reconnaissance. C’est ainsi que Les Baobabs d’honneur de cette édition de lancement sont allés à Bernard B. Dadié, Amadou Hampâté Ba et Amadou Koné.

Des attestations d’honneur ont également été attribuées à des hommes et de femmes de lettres qui œuvrent pour la promotion du livre. Ce sont notamment Maurice Kouakou Bandaman, Anzata Ouattara, Kramo-Lanciné Fadika, Mathurin Goli Bi Irié et Mariam Sy Diawara. Pour leur soutien constant aux activités littéraires, des journalistes et hommes de médias ont eux aussi été honorés : Le journaliste et écrivain Usher Aliman, le DG de RTI, Fausseny Dembélé, le DG du Groupe Cyclone, Ousmane Sy Savané et le DG de Top Visages, Emmanuel Tonga Béhi sont les heureux récipiendaires de ces objets d’art, des stylos taillés dans le bois sacré du baobab, l’arbre le plus vénéré d’Afrique.

« Je suis heureux de l’avènement de cette cérémonie des Baobabs de la littérature africaine et sa diaspora. Elle est motivatrice pour tous ceux qui ont une histoire à partager, et participera à la promotion de la littérature », a déclaré Tonga Béhi après avoir pris possession de son cadeau. Directeur du livre au ministère de la Culture et de l’Industrie des Arts et du Spectacle, Henri N’Koumo a eu des mots d’encouragement à l’égard de ce nouveau prix. « C’est déjà très intéressant de mettre le pied à l’étrier et la suite va venir. Ce qui est fait et qu’il est aussi juste d’encourager, c’est que tous nos grands auteurs doivent faire objet de mise en lumière constante », a-t-il souhaité.

Le baptême du feu du tout nouveau prix littéraire africain s’est déroulé dans une bonne ambiance. Entre les remises des trophées aux lauréats et des attestations de reconnaissance, il y a eu des intermèdes artistiques avec prestations de chanteurs et d’humoristes. La cérémonie a été également marquée par des jeux qui ont permis à de nombreux invités de repartir avec des livres.

Les Baobabs de la littérature africaine et sa diaspora sont pilotés par l’Académie des Baobabs que dirige le journaliste et écrivain Dramane Denkêss Kaboré. Pour mener à bien son activité, il s’est entouré de plusieurs compétences de la littérature, l’édition et le marketing.

O. A. Kader

L’article Les Baobabs 2021 : Yasmina Khadra, le grand gagnant  est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Tradi-Création, une organisation pour aider les artistes et les enfants

Fri, 19/11/2021 - 21:38

C’est par la création de bijoux et accessoires ethniques et tradi-modernes que Marie Juldith Gnago a fait son entrée dans le show-biz et surtout dans le monde de la création artistique. Depuis 2014, elle y fait son chemin avec sa marque Tradi-Créa entre l’Europe (où elle est basée) et l’Afrique, notamment la Côte d’Ivoire son pays natal. L’artiste vient d’ajouter une autre corde à son arc. Marie Juldith Gnago a créé l’Association Tradi Création Art et Culture, dont elle a fait la présentation ce vendredi 19 novembre à la maison de la presse d’Abidjan-Plateau.

« L’objectif de cette association est de promouvoir les actions socioculturelles dans les tous les domaines artistiques », explique-t-elle. L’association a été montée en France en 2020. « A cause de la crise sanitaire, nous n’avons pas pu faire grande chose, mais cet été 2021, nous avons fait des manifestations autour de la culture avec d’autres associations culturelles telles que l’association Afro Antillais et Afrique festival », précise la fondatrice.

Ce 19 novembre 2021, elle a donc porté l’Association Tradi Création Art et Culture sur les fonts baptismaux devant la presse en Côte d’Ivoire en présentant les membres de son bureau d’Abidjan. L’Assocition est ouverte à tous les domaines artistiques, mais aussi aux hommes et femmes d’affaires. Elle est présente en Afrique de l’ouest, en Afrique centrale et en Afrique du nord.

A peine née, l’Association a déjà plein de projets. Elle organise un arbre de Noel en décembre prochain, dans un quartier d’Abidjan. En 2022, elle fera un don de vêtements et de vivres à l’orphelinat du village d’Okouhio près de Soubré. Il est aussi prévu un diner-gala de bienfaisance avec des enfants et au profit de ces derniers dans un palace d’Abidjan.

Mais la plus grande réalisation de l’association reste la construction, dans la capitale économique ivoirienne, de la maison des arts où tous les artistes pourront s’exprimer à travers des spectacles et expo-vente. « Mon souhait est que tous les artistes adhèrent à l’association car c’est notre affaire », dit Juldith Gnago. Qui attend aussi le soutien des mécènes pour réussir son pari.

Eric Cossa

L’article Tradi-Création, une organisation pour aider les artistes et les enfants est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Monica Lewinsky : Comment en se confiant à une amie, une femme a causé la révélation du scandale du siècle

Thu, 18/11/2021 - 23:29

Elle aura été le plus gros scandale politico-sexuel au haut niveau à la fin des années 90. L’histoire des relations amoureuses entre le président Bill Clinton et sa secrétaire Monica Lewinsky a secoué le monde. Une affaire qui a failli causer (en 1998) la destitution du 42è président des Etats-Unis.

Au commencement, c’était un banal incident vestimentaire. Une histoire de petite culotte : un string légèrement dévoilé, celui d’une jeune stagiaire de la Maison blanche, Monica Lewinsky, qui a attiré le regard du président. La jeune fille ayant compris qu’elle avait touché le chef, elle s’est alors résolue à continuer à taper là où ça fait mal.

Une histoire d’amour va alors commencer entre la stagiaire et le président. Une love story qui dérangeait les collaborateurs de Bill Clinton. Au bout de deux ans, et pour éviter que les rumeurs ne se propagent et éclaboussent le boss, la jeune fille va être transférée au Pentagone. Mais, avoir des relations intimes avec le chef du pays le plus puissant au monde, ça donne le vertige.

Arrivée au Pentagone, Monica retrouve une amie, Linda Tripp, une fonctionnaire frustrée d’avoir été sortie de la Maison-Blanche. La jeune amante (encore sur son nuage) ne peut s’empêcher de raconter à son amie son aventure amoureuse de haut niveau. Elle lui dit tout jusqu’aux petits détails. Sans se méfier. Pourtant la rumeur enflait et une enquête était déjà en cours sur cette relation.

Dès lors, Linda Tripp met la jeune fille sur écoute et enregistre (clandestinement) toutes ses conversations téléphoniques avec Bill Clinton. Des conversations au cours desquelles Monica s’épanchait sans retenue sur leurs relations. Finalement, ce sont plusieurs heures d’enregistrement que son amie Linda remettra au procureur indépendant Kenneth Starr, qui s’en servira pour poursuivre le président.

Cette affaire “MonicaGate” est restée dans toutes les mémoires. 23 ans après, Canal+ diffuse actuellement Impeachment, le film qui revient sur ce scandale. C’est la troisième saison d’American Crime Story qui fait un zoom sur Monica Lewinsky. Une reconstitution au détail près des faits qui ont vu la jeune stagiaire de 22 ans entrer dans l’intimité du président.

R. Jordan

L’article Monica Lewinsky : Comment en se confiant à une amie, une femme a causé la révélation du scandale du siècle est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

‘‘Je ne rends pas le mal par le mal’’, affirme l’ex co-épouse de Regina Daniels

Sun, 14/11/2021 - 12:36

On ne saura sans doute jamais ce qui a provoqué la séparation de Laila Charani et le milliardaire Ned Nwoko. Ou peut-être qu’un jour, la vérité sortira. Mais quel que soit ce qui l’a poussée à quitter cet homme, même s’il lui avait fait mal, la Marocaine ne veut garder que les meilleurs moments de sa vie avec lui.

Ce week-end, l’ex femme de Ned Nwoko l’a exprimé dans une publication sur sa page Instagram en disant qu’en tant que quelqu’un de noble, elle ne rendra pas le mal qu’on lui a fait. « Nous sommes assez nobles et purs pour rendre le mal par le mal”, a écrit Laila. Eloquent !

Il y a quelques jours, Laila Charani a annoncé officiellement, sur sa page Instagram son divorce d’avec le milliardaire nigérian. Avec ce message qui disait : « Helo les gars, je veux juste dire que personne n’a le droit de parler de mon mariage. S’il vous plaît, arrêtez de parler de la vie des gens. J’ai déjà divorcé et il n’y a plus rien entre moi et lui », a-t-elle écrit. Sans oublier de faire cette précision à ses followers : « S’il y a des gens qui me suivent à cause de lui (Ned : ndlr), ils peuvent se désabonner, s’il vous plaît. Merci. »

C. Simba

 

L’article ‘‘Je ne rends pas le mal par le mal’’, affirme l’ex co-épouse de Regina Daniels est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Malade, Awa Ehoura confie : « J’ai perdu la vue et je n’arrive plus à marcher »

Fri, 12/11/2021 - 16:27

Éprouvée par la maladie depuis plusieurs années, l’ancienne présentatrice vedette du journal de la RTI1 et ex-Directrice de la RTI2, Awa Ehoura s’en remet désormais aux âmes généreuses. Celles qui pourraient bien lui apporter du secours. Son mal nécessite des soins réguliers et généralement coûteux.

Top Visages Live a joint Awa au téléphone, hier jeudi,  pour prendre de ses nouvelles et avoir de plus amples informations. Notamment, sur son état de santé dont les échos se sont répandus sur les réseaux sociaux. Sans hésiter, elle nous a dit d’une voix affaiblie, difficilement audible parfois, «C’est la vérité. Cela fait dix ans que ça dure, je suis fatiguée. Je veux sortir de la maladie».

Notre dernière rencontre avec la journaliste remonte à 2012. Elle était déjà malade. En ce temps-là, elle habitait à M’Pouto, non loin de Sol Béni. Là, elle fréquentait un temple de prière, lorsqu’elle n’était pas à domicile. Awa Ehoura (devenue Tabitha depuis sa conversion) avait semblé se remettre progressivement. Sauf que son compte bancaire était encore bloqué, en même temps que ceux de certaines personnalités politiques suite à la crise post-électorale de 2011. Si la mesure a été levée, reste qu’elle est financièrement à bout en raison de sa rechute.

«Je lance un SOS (…). Des personnes se manifestent, mais il faut beaucoup d’argent pour faire les soins. Entre-temps, j’ai perdu la vue. Il faudrait une opération pour y remédier. Je prie pour l’instant que Dieu touche le cœur de mes frères ivoiriens et ceux d’ailleurs pour pouvoir faire quelque chose», espère-t-elle.
Quant à la nature de la maladie, elle explique que, «de manière générale, c’est une complication du diabète. Du coup, j’ai fait une insuffisance cardiaque, une pleurésie, des œdèmes, etc. Je ne peux pas marcher, je ne suis pas autonome. Sans compter l’hypertension.»

Awa Ehoura vit maintenant aux côtés de ses enfants, à la cité Eden (près de la CIAD). Avant de raccrocher le téléphone, elle nous a fait une doléance : «Avez-vous quelques-unes des photos de moi ?», demande-t-elle. Top Visages a plusieurs photos d’elle dans ses archives.
«Vous m’enverrez des photos, on ne sait jamais. Comme ça au moins mes enfants pourront les voir. Ça pourra rappeller les temps anciens, à l’époque où tout allait plus ou moins. (Elle s’efforce de rire pour relativiser : ndlr). Toutes les photos que vous avez pu faire. Car j’ai perdu celles que j’avais lors des événements de 2011.»

Visiblement, Awa est à bout de force. Là où elle est en ce moment, elle a besoin d’aide. S’il y a des âmes généreuses qui veulent bien lui porter secours, c’est le moment plus que jamais.

 François Yéo

L’article Malade, Awa Ehoura confie : « J’ai perdu la vue et je n’arrive plus à marcher » est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Star de la télé, Serwaa déclare : ‘‘J’ai besoin d’un homme’’  

Fri, 12/11/2021 - 15:09

Serwaa Amihere, journaliste et présentatrice télé, n’en peut plus de vivre seule. Lauréate du Prix de la personnalité féminine radio et télé 2018 au Ghana, la belle Serwaa vient de faire une déclaration qui n’est pas passée inaperçue : « J’ai besoin d’un homme pour prendre soin de moi », a-t-elle dit.

Cette déclaration a fait réagir certains mâles qui ont pensé que Serwaa cherchait un homme qui allait tout faire pour elle. Mais, la star de la télé a aussitôt repris pour préciser ce qu’elle voulait dire. « Je ne suis pas en train de dire que je veux dépendre d’un homme. Mais ça fait toujours du bien d’être chouchoutée de temps en temps, qu’on s’occupe de vous ». En d’autres termes, elle ne veut pas être là à se faire nourrir du matin au soir. C’est juste qu’elle veut la compagnie d’un homme.

En tant que femme indépendante, on pourrait penser qu’elle n’avait pas besoin d’un homme dans sa vie. Mais Serwaa recadre les choses en affirmant qu’elle ne fait pas partie de ces femmes qui prétendent qu’elles ne veulent pas d’homme dans leur vie. « Moi, je ne peux pas me passer des hommes. Et j’ai besoin de quelqu’un qui puisse prendre bien soin de moi ».

C. Simba

L’article Star de la télé, Serwaa déclare : ‘‘J’ai besoin d’un homme’’   est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Aline : la vie de Céline Dion étalée sur le grand écran

Thu, 11/11/2021 - 21:39

‘’Aline’’, le nouveau long métrage de Valérie Lemercier est disponible dans les salles en France depuis le mercredi 10 novembre. En Côte d’Ivoire, la belle fiction sur la vie de la chanteuse Céline Dion, est déjà à l’affiche au cinéma Majestic Ivoire.

De la chanteuse Céline Dion, on ne connait que l’immense carrière qu’elle mène grâce à plusieurs millions de disques vendus et de nombreux concerts donnés à travers la planète. Mais, la chanteuse populaire et fortunée n’est pas née avec une cuillère en or dans la bouche. Pour arriver au sommet, la Québécoise a dû faire des sacrifices comme toute personne qui aspire au succès. C’est ce que démontre le biopic ‘’Aline’’ consacré à Céline Dion.

Le 6e le film de Valérie Lemercier raconte, sans faux-fuyants mais avec plein d’humour, l’itinéraire d’une petite fille ordinaire qui, un jour, rencontre le grand amour et devient une chanteuse populaire, dans un monde trop grand pour elle. A force de travail acharné, tout est allé vite pour elle : l’amour, la maternité, la gloire…

Rebaptisée Aline Dieu pour les besoins du long métrage de 2h 03, Céline Dion est superbement incarnée par Valérie Lemercier elle-même. La direction des personnages est parfaite et les acteurs sont excellents dans le jeu. Remarquable prestation de Valérie Lemercier où transparaissent l’amour et le respect qu’elle porte à Céline Dion. Elle a réalisé un film tout en finesse et délicatesse avec une adorable famille Dieu, en particulier la maman d’Aline ! Même si l’accent canadien est un peu prononcé, cela donne une note encore plus sympa à l’histoire.

Un peu trop long (2h03) mais le cinéphile ne voit pas le temps passer tant il est captivé par la sincérité de la vie de Céline Dion et surtout le courage qui l’anime.

SYNOPSIS
Québec, fin des années 60, Sylvette et Anglomard accueillent leur 14ème enfant : Aline. Dans la famille Dieu, la musique est reine et quand Aline grandit, on lui découvre un don, elle a une voix en or. Lorsqu’il entend cette voix, le producteur de musique Guy-Claude n’a plus qu’une idée en tête… faire d’Aline la plus grande chanteuse au monde. Épaulée par sa famille et guidée par l’expérience puis l’amour naissant de Guy-Claude, ils vont ensemble écrire les pages d’un destin hors du commun; une histoire d’amour qui nous emporte sur une vague d’émotions.

O. A. Kader

L’article Aline : la vie de Céline Dion étalée sur le grand écran est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Un dictionnaire ivoirien, par Usher Aliman

Thu, 11/11/2021 - 21:05

Une nouvelle œuvre du journaliste-écrivain Usher Aliman est disponible dans les librairies. Il s’agit d’un dictionnaire, le Dictionnaire ivoirien illustré, qui contient les noms propres de Côte d’Ivoire. C’est un condensé des grandes idées et des grands événements qui ont marqué l’histoire de ce pays depuis des siècles. A travers ce dictionnaire, l’écrivain spécialiste des cultures urbaines africaines immortalise nos héros, nos héroïnes, l’ensemble des personnes qui se sont illustrées dans les domaines de la musique, de la littérature, du cinéma, de la religion, du sport, de la politique…

Le Dictionnaire Ivoirien Illustré de 320 pages contient également l’essentiel des mots, expressions, interjections, sigles, onomatopées, abréviations… couramment utilisés dans le parler ivoirien. Depuis quelques jours, les rayons des différentes librairies ont reçu ce dictionnaire.

Charly Légende

 

L’article Un dictionnaire ivoirien, par Usher Aliman est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Littérature : Isaïe Biton Koulibaly s’en est allé

Wed, 10/11/2021 - 12:44

Triste nouvelle pour les arts et lettres de Côte d’Ivoire. L’écrivain Isaïe Biton Coulibaly est décédé dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 novembre 2021. Depuis trois ans, l’auteur de nombreux romans à l’eau de rose et fantastiques souffrait de diabète et avait été foudroyé par un AVC. Ce qui l’avait contraint à se retirer des milieux mondains et des grands rendez-vous littéraires. Des proches révèlent qu’il était alité depuis plusieurs mois. Ce grand homme de littérature tire ainsi sa révérence à 72 ans.

Chroniqueur littéraire à la radio nationale et dans des journaux pendant plusieurs années, il était un écrivain prolifique. Auteur de nombreux ouvrages, Biton Koulibaly a reçu plusieurs récompenses dont le prix NYONDA (au Gabon) pour son roman « Merci l’artiste » (2002). En 2005, il s’est vu décerner le grand

1qyy6y6prix ivoirien des lettres pour « Puissance des lettres ». Trois ans plus tard, son roman « Et pourtant, elle pleurait » lui a valu le prix Yambo Ouelogueum (au Mali), un prix qui récompense une œuvre d’un auteur africain.

En 2009, une de ses œuvres,  »La Bête noire » a été portée à l’écran par l’Ivoirien Bernard Yao Mafili. Pour le film, elle avait été rebaptisée « Extrême Obsession » et mettait en scène des acteurs comme que Guy Kalou, Khady Touré notamment.

Diplômé de l’école de rédaction de Paris, cet ancien étudiant de l’université d’Abidjan a été également correspondant permanent du magazine international féminin Amina. Isaïe Biton Koulibaly était marié et père de trois enfants qu’il laisse derrière lui.

R. Jordan

L’article Littérature : Isaïe Biton Koulibaly s’en est allé est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Pathé’O, un Éléphant d’or, 34 ans après le Ciseau d’or

Wed, 10/11/2021 - 00:38

Pathé’O n’en finit pas de glaner les fruits de tout ce qu’il a semé depuis 50 ans de carrière. Les derniers sont venus de la promotrice d’Afrik Fashion Show, Isabelle Anoh. Samedi dernier, au palais des congrès du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, elle a tressé de nouveaux lauriers au doyen des couturiers ivoiriens. En lui décernant un trophée, un éléphant en bronze, elle a rendu un bel hommage au Ciseau d’Or 1987.

Le pachyderme, symbole longévité et de prospérité, a été remis à Pathé’O par les mains de la ministre d’État, ministre des Affaires étrangères Kandia Camara, du ministre Tourisme et des Loisirs Siandou Fofana et du ministre de la Promotion des PME, de l’artisanat et de Transformation du secteur informel, Félix Anoblé.

Le patron de la marque cinquantenaire a traduit toute sa gratitude aux initiateurs et a terminé ses remerciements en exprimant une importante doléance aux ministres présents. « Je vous demande simplement de porter ce que nous créons », a-t-il imploré.

Avant de recevoir son trophée, Pathé’O a présenté une magnifique collection, pour le bonheur des invités d’Afrik Fashion Show 15. Il a sorti le grand jeu. Dans un contexte sanitaire et sécuritaire délicat, le sage de la création africaine prône la pureté de l’esprit pour un avenir radieux. Il a dévoilé sa collection faite de tenues blanches pour symboliser la sagesse et la fraîcheur.

La particularité chez le couturier de Treichville à Abidjan, c’est qu’il travaille en grande partie sur les matières africaines, notamment le pagne imprimé, le pagne tissé comme le Faso Dan Fani, le voile teinté, le bazin, l’indigo… Ses habits se remarquent par leurs finitions impeccables et le réalisme dans la confection. En un mot comme en mille, Pathé’O fait du portable.

C’est depuis 1977 que Pathé’O s’installe à son compte après une formation aux métiers de la mode entamée en 1969. La révélation arrive le 14 mars 1987 lors de la première édition des Ciseaux d’Or organisée par la firme de textile, Uniwax. Pathé’O bosse sur le pagne ‘’L’oiseau rare’’ et sort un modèle exceptionnel mais simple qu’il fait porter au mannequin Angèle Zaka. Au final, il remporte le Ciseau D’Or. C’est le démarrage d’une immense carrière internationale dans la mode.

Des reines de la beauté aux Présidents en passant par des artistes, des diplomates et autres directeurs de sociétés, Pathé’O habille toute l’Afrique. Et l’ancien président sud-africain Nelson Mandela a été d’un soutien inestimable dans la promotion de la marque Pathé’O.

O. A. Kader

L’article Pathé’O, un Éléphant d’or, 34 ans après le Ciseau d’or est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio

Fashion : les premiers pas de Manadja dans le mannequinat

Tue, 09/11/2021 - 00:42

Juste le temps d’une soirée, le chanteur Manadja a fait la démonstration de quelques qualités qu’on ignorait chez lui, celles de mannequin. A l’occasion de la 15è édition d’AfrikFashion, l’artiste, membre du célèbre groupe Magic System, a revêtu le costume de mannequin.

Le samedi dernier, au palais des congrès du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, il a ainsi montré un autre visage. Cet habitué de la scène, « nouveau » top model, a sorti la démarche avenante pour séduire l’assistance. Avec en plus le physique de l’emploi. Serait-ce une nouvelle orientation pour le Gaou Boy ? L’avenir nous situera !

O. A. Kader

L’article Fashion : les premiers pas de Manadja dans le mannequinat est apparu en premier sur Top Visages.

Categories: Costa d'Avorio